La guerre du feu, J H Rosny

Vous connaissez sûrement la Guerre du feu, le film de Jean-Jacques Annaud. Mais savez-vous qu’à l’origine, la guerre du feu est un roman écrit à quatre mains en 1911 par les frères Rosny (connus sous le pseudonyme J.-H. Rosny.

L’histoire de la guerre du feu

L’époque où se déroule l’histoire de la guerre du feu n’est pas forcément datée avec précision. Nous savons juste que l’intrigue se situe au coeur de la Préhistoire.

La tribu des Oulhamrs n’a pas encore découvert le secret de la fabrication du feu. Mais elle sait entretenir les précieuses braises qu’elle s’est un jour procurées. Les trois cages où est conservé leur trésor le plus inestimable sont gardées jour et nuit. Mais, un jour, un clan rival les attaque et le feu est éteint. Perdu. Vaincue, la tribu des Oulhamrs s’enfuit. Mais sans feu, sa survie même est menacée. Faouhm, leur chef, propose au champion qui ramènera une précieuse braise son bâton de commandement et, surtout, Gammla, sa ravissante fille.

Deux groupes partent à la conquête du feu, ils vivront d’innombrables aventures et surmonteront maints périls pour parvenir à leur but.

Pourquoi faut-il le lire ?

Roman vieux d’un siècle, La guerre du feu se dévore toujours avec le même plaisir. Aventure, passions et rivalités rythment une intrigue haletante, qu’on a du mal à abandonner avant de l’avoir terminée.

On ne lit pas La guerre du feu pour sa dimension historique, qui accuse ses cent ans de retard en terme de connaissances archéologiques, mais pour son récit.