Les enfants de la Terre, Jean M. Auel

Les enfants de la Terre est certainement l’un des cycles littéraires les plus ambitieux et les plus réussis ayant pour thème la Préhistoire.

L’histoire des enfants de la Terre

Jean M. Auel, dans Les enfants de la Terre (titre anglais : Earth’s Children), invite le lecteur à suivre les péripéties au jour le jour des communautés préhistoriques européennes. Les six tomes du livre se déroulent environ en 30 000 avant Jésus-Christ, et met en scène les interactions entre Homo Sapiens, notre ancêtre, et l’homme de Néandertal. Ayla, une jeune femme élevée par une tribu de néandertaliens, est l’héroïne de cette formidable saga à hauteur d’homme (préhistorique).

Les hommes de Néandertal sont appelés dans l’oeuvre de Jean M. Auel les Têtes plates, en fonction de leur front aplati, quand l’Homo Sapiens débarqué plus tard est simplement appelé l’Autre.


Lien direct : http://youtu.be/6EX37K-0iiI

Les différents tomes

Le cycle Les enfants de la Terre comprend six tomes, écrits entre 1980 et 2011.

Pourquoi faut-il le lire ?

Les enfants de la Terre est un roman historique incontournable pour qui s’intéresse à la Préhistoire. Nos lointains ancêtres prennent vie sous la plume de Jean M. Auel, et on finit par s’identifier à eux, qu’ils soient du clan des Têtes plates ou des Autres.

Si l’imaginaire se mêle à la réalité historique, il en demeure une oeuvre de fiction vraisemblable et passionnante, qui rend compte des difficultés d’alors pour des hommes soumis aux conditions climatiques et aux aléas des troupeaux.

Découvrez aussi notre dossier complet consacré au cycle Les enfants de la Terre.