Albilla, servante gauloise, d’Yves Najean

Albilla, servante gauloise, est un roman historique d’Yves Najean prenant place à l’Antiquité.

L’histoire d’Albilla, servante gauloise

Durant la première moitié du premier siècle de notre siècle, la Bretagne a finalement été soumise par les puissantes légions romaines. Après la guerre, il s’agit de pacifier les dernières poches de résistance et d’éliminer les derniers insurgés. Dans ce cadre troublée, une fillette est enlevée par les troupes romaines, pour être revendu quelques centaines de kilomètres plus loin, à Lutèce, florissante cité située sur une île, au milieu de la Seine..

Sauvée de l’esclavage par sa maîtresse, Albilla, servante gauloise d’humble extraction, se retrouve mêlée aux agitations que provoque le redouté Néron. Elle sera ainsi témoin du tragique incendie qui détruisit une grande partie de Rome, et sera émue par le sort réservé aux Chrétiens. Mais sa vie aussi est terrible, car l’homme qu’elle aime est resté en Gaule. Parviendra-t-elle à le retrouver ?

Pourquoi faut-il le lire ?

La période suivant la conquête de la Gaule par les Romains n’a pas souvent été exploitée en littérature. Avec Albilla, servante gauloise, son auteur Yves Najean nous invite à découvrir une époque méconnue, un temps de transition où les pratiques celtes se heurtent à l’impérialisme hégémonique de Rome. Une relation suivant brutale, mais pourtant constructrice d’un monde nouveau, d’une identité neuve : le monde gallo-romain.