Village et château des Baux de Provence

Vous vivez ou vous séjournez dans le sud de la France et vous êtes passionné par le Moyen-âge ? Découvrez le village des Baux de Provence, toujours dominé par les vestiges de l'ancienne forteresse médiévale.

Le château des Baux

Site touristique incontournable, le château des Baux de Provence domine le massif des Alpilles. S'il ne demeure de cette ancienne citadelle du vertige que des murs austères, le site n'en demeure pas moins un lieu passionnant, empreint d'un certain romantique.

L'histoire du château

Les premiers écrits mentionnant le château des baux remontent au Xe siècle.  Au XIIème siècle, il est au coeur d'un conflit opposant la lignée des Baux à la couronne catalane connu sous la dénomination de guerres baussenques. Profitant de sa position stratégique et de la puissance de ses propriétaires, le château des Baux n'a cessé d'être embelli et aménagé. De grands travaux sont ainsi menés au XIIIème siècle, le château adopte sa physionomie actuelle et souligne la puissance de ses propriétaires : près de 80 villes ou places fortes lui sont assujetties dans toute la Provence.

À la fin du XIVème siècle, Raymond de Turenne défie le roi de France ravage les terres du Comtat Venaissin, propriété de la papauté. Retranché derrière les murs épais, réputés imprenables, de son château des Baux, il se moque de l'anathème qui le frappe et des prononciations de condamnations à mort. Le siège de Jean de Vienne souligne les qualités de la forteresse.

L'extinction de la lignée des Baux intervient au XVème siècle. Le château, un temps propriété du duc d'Andria, est légué à René d'Anjou puis entre dans le domaine royal en 1481. Le Roi de France, redoutant la puissance de ses murailles, ordonne son démantèlement. Il faudra attendre le XVIème siècle pour que le château, au coeur de ce qui est devenu une baronnie, retrouve un peu de sa splendeur passée grâce aux aménagements  du connétable de Montmorency. Mais ce renouveau ne dure pas et le château des Baux se retrouve au coeur des guerres de religions. Occupé par les protestants, rebelles à la couronne, il est pris d'assaut et détruit à nouveau.

Le lent sommeil du château des Baux dure de longs siècles, jusqu'à ce que le tourisme révèle au XXème siècle tout le potentiel de ce lieu exceptionnel, baigné par le soleil et enivré par les parfums de la garrigue.

Fête médiévale au château

L'architecture des lieux

Les ruines du château sont composées de plusieurs sites et centres d'intérêt. les basses-cours, lieu de vie des gens du commun, se composent en partie de différentes grottes creusées dans le calcaire tendre de la région. Elles évoquent une vie bouillonnante d'activités, à une époque où les lieux étaient peuplés de serviteurs, paysans, artisans...

Dominant le château des Baux, les ruines du donjon offrent une vue imprenable sur les environs. La Tour Sarrasine, construite sur une saillie rocheuse, protégeait le château tout en permettant de surveiller les allées et venues ou l'approche d'une armée ennemie. Elle jouait le rôle de l'heure, égarant les adversaires qui pensaient y trouver une entrée.

Autre lieu remarquable, le Trou aux lièvres. Cette poterne, construite sous la chapelle, jouait le rôle d'issue de secours ou d'entrée de secours. De nombreuses salles, de nombreux aménagements comme le pigeonnier creusé à même la roche, rappellent l'importance joué autrefois par l'édifice. La citerne, de même, rappelle le rôle central joué par l'eau dans une région aride.

Le village des Baux de Provence

Situé dans les Alpilles, un massif calcaire au nord de Salon de Provence réputé pour ses champs d'oliviers, le village des Baux de Provence est labellisé "Plus Beaux Villages de France". La rue principale, dont les maisons aux façades en pierres dorées évoquent les architectures du Moyen-âge et de la Renaissance, est particulièrement animée avec ses boutiques, échoppes, galeries et restaurants.

Vue du village des Baux depuis le château

À un kilomètre du village environ, les Carrières de Lumières proposent des somptueux spectacles de son et lumière souterrains, en prenant pour décor d'anciennes carrières.

Accès aux Baux de Provence

Par la route, trois principaux accès sont possibles pour se rendre dans le village des Baux de Provence.

Depuis Avignon : autoroute A7, sortie n°24 Avignon Sud ; via Noves et Saint-Rémy de Provence.
Depuis Marseille : Autoroute A7 direction Lyon - A54 direction Arles, sortie n°11 Saint Martin de Crau - Via Mausssane les Alpilles.
Depuis Nîmes : autoroute A9 - A54 , Arles sortie n°7 - Via Fontvieille.

Autres sites touristiques culturels

Châteaux à visiter

Pierrefonds

Patrimoine en Provence Alpes Côtes d'Azur

Tourisme culturel en Provence Alpes Côte d'Azur