Steven Pressfield

Né en 1943, Steven Pressfield, de nationalité américaine, est à la fois écrivain et scénariste.

Biographie de Steven Pressfield

L’île de Trinitad, au large des côtes d’Amérique du Sud, a vu naître Steven Pressfield. Il a ensuite suivi ses études aux Etats-Unis, où il décroche son diplôme universitaire à Duke en 1965. Il s’engage

Né sur l’île de Trinidad en septembre 1943, c’est aux États-Unis que Pressfield obtient en 1965 son diplôme à l’université de Duke, avant d’entrer dans les Marines où il sert jusqu’en 1971. Mais l’envie d’écrire ne cesse de le travailler. Il parvient enfin à s’imposer en tant qu’auteur et vivre uniquement de sa plume à partir de l’année 1995, avec son livre « La légende de Bagger Vance ».

Son oeuvre se compose d’une dizaine de romans et des scénarios de trois films. À noter que son premier roman, « La légende de Bagger Vance », a été adapté au cinéma.

Ses romans historiques

  • Gates of Fire (1998) / Les murailles de feu
  • Tides of War : A Novel sur Alcibiades et la guerre du Péloponnèse (2000)
  • Last of the Amazons (2002)
  • The Virtues of War (2004)
  • The Afghan Campaign (2006)
  • Killing Rommel (2008)