Uchronies – Romans Uchroniques


Dans les romans uchroniques, la fiction vient bousculer et réécrire totalement l’Histoire. En réalité, l’idée d’une uchronie commence toujours par ses deux mots : et si ? L’imagination prend alors le pas, et vous trouverez toutes sortes de romans uchroniques, plus ou moins proches de la réalité ou du réalisme. Si certains demeurent crédibles, et modifient un événement réel qui aurait pu faire basculer l’Histoire, d’autres invitent du fantastique dans notre monde avec des fantômes, des dragons ou des extraterrestres.

Complémentaire au roman historique, flirtant avec (ou embrassant carrément) la science-fiction et la fantasy, l’uchronie est un genre littéraire passionnant qui dépasse le simple plaisir de la lecture pour porter un message plus profond.

Les romans uchroniques peuvent prendre la forme d'utopies et de dystopies. Les deux termes désignent deux tendances opposées :

  • L'utopie est un monde idéal. C'est par exemple le cas du livre Écotopia d'Ernest Callenbach, qui dessine une société utopique idéale autour de l'écologie et du vivre ensemble.
  • La dystopie décrit un monde sombre, dans lequel vous ne désireriez (normalement) pas vivre. 1984 de George Orwell est certainement l'un des exemples les plus parlants d'uchronie dystopique.

L'utopie et la dystopie portent souvent un message politique. Un roman uchronique sombre sert d'avertissement sur les dérives possibles de nos sociétés, qu'il se passe dans un passé parallèle ou dans un futur anticipé. À l'inverse, une uchronie utopique montre le chemin vers un modèle de société considéré comme préférable.