Fortune de France : personnages

Fortune de France :  personnages d’une série littéraire passionnante sur les guerres de religion

Déroulant ses fils et ses intrigues sur treize volumes, Fortune de France, avec ses personnages fictifs et historiques, est l’une des fresques littéraires majeures du XXème siècle en France. De nombreux personnages interviennent au cours de ce récit qui retrace les guerres de religion en France à travers les yeux d’une petite famille noble périgourdine qui accède aux plus hautes sphères du pouvoir. Fortune de France : des personnages truculents, attachants et hauts en couleurs.

La famille de Siorac

Les personnages de la  famille de Siorac sont au coeur de la saga. Les Siorac comptent dans ses rangs les deux narrateurs principaux qui se succèdent au cours du récit.

Jean de Siorac : Père de Pierre de Siorac, le narrateur de la première partie de la saga, Jean de Siorac a été anobli pour ses faits d’armes. Participant au siège de Calais avec les armées des rois, il sera une nouvelle fois reconnu pour sa bravoure et sera élevé au titre de baron. C’est un homme juste et vaillant, qui bien qu’appartenant à la religion réformé sait rester un bon vivant. Son frère lui reproche souvent son comportement léger avec les femmes.

Jean de Sauveterre : Jean est le meilleur ami de Jean de Siorac, avec qui il a participé à maintes et maintes batailles. Il a d’ailleurs été anobli et élevé au rang d’écuyer en même temps que son frère. Les deux amis s’adopteront devant notaire, pour devenir la frérèche. Huguenot convaincu, Jean de Sauveterre est plus austère, sévère et rigoureux, mais il n’en possède pas moins un coeur immense.

Isabelle de Caumont : Isabelle de Caumont est l’épouse de Pierre de Siorac. Issue d’une très ancienne lignée catholique, elle affiche toujours un air hautain et est de nature capricieuse. Elle n’est pas moins une mère aimante et une douce personne.

Pierre de Siorac : Pierre de Siorac est le fils de Jean de Siorac, et le narrateur des six premiers tomes de la série Fortune de France. Le lecteur partage son enfance à Mespech, fief de la frérèche, puis l’accompagne à Montpellier lors de ses études de médecine. Enfin, il vit à ses côtés sa montée à Paris, ses péripéties qui le conduisent à une impressionnante ascension sociale. Il entrera au service d’Henri III, puis d’Henri IV, et finira marquis.

Samson : demi-frère de Pierre de Siorac et enfant naturel de Jean de Siorac, Samson est un être doux, peu enclin à la violence ou au fracas des armes. Il suivra son frère Pierre dans de nombreuses aventures. Il épousera Dame Gertrude du Lac, plus âgée que lui, et s’établira en qualité d’apothicaire.

Miroul : pauvre hère jeté par la misère sur les routes, Miroul sera pris en train de faucher dans le cellier du château de Mespech. Défendu par Pierre, qui plaide sa cause, il deviendra son valet et ami, toujours prêt à le tirer des plus mauvais pas.

Catherine de Siorac : elle est la soeur de Pierre de Siorac. Elle épousera le marquis de Quéribus, ami de son frère.

Pierre-Emmanuel de Siorac : fils naturel de Pierre de Siorac et d’une puissante dame de la coeur, il sera le narrateur des tomes suivants de la saga. Sa sagacité et son dévouement absolu au roi lui permettront de s’élever au rang de duc et de pair du royaume de France.

Fortune de France : personnages secondaires

Marquis de Quéribus : malgré une première rencontre tendue, il devient l’un des meilleurs amis de Pierre de Siorac et l’accompagnera dans certaines de ses aventures. Il est particulièrement attentif à sa mise, ne s’habillant qu’avec un raffinement ostentatoire. Il apparaît pour la première fois dans Paris, ma bonne ville.

Duchesse de Guise : Catherine de Clèves, duchesse de Guise, est un personnage historique important de son temps. Elle est aussi, pour Robert Merle, la mère de Pierre-Emmanuel de Siorac et l’amante de Pierre de Siorac.

Dame Gertrude du Lac : épouse de Samson, elle est appréciée pour sa gentillesse, sa douceur et sa joie de vivre.

Cambusse, Marsal le Bigle, Coulondre : ces anciens soldats, qui ont servi le roi aux côtés de la frérèche, les ont accompagnés à Mespech.

Jonas : carrier habile, il est engagé par la frérèche à Mespech