La Promesse de l’ange, Frédéric Lenoir et Violette Cabesos

La Promesse de l’ange est un polar dont une partie de l’intrigue se déroule aux temps médiévaux, sur le Mont-Saint-Michel.

L’histoire de la Promesse de l’ange

Une jeune archéologue, spécialisée dans l’art roman, est terrorisée depuis l’enfance par le Mont-Saint-Michel, depuis un cauchemar qu’elle a fait sur le Rocher, enfant, et qui la hante depuis. Un moine décapité lui est apparu alors qu’elle n’était qu’une fillette, l’invitant, en latin, à creuser la terre pour accéder au ciel. Adulte, elle y reviendra par hasard et, fascinée par ce lieu, se démènera  pour y mener des fouilles. Le sang de plusieurs personnes en rapport avec le chantier sera alors versé par un mystérieux assassin.

Parallèlement, la Promesses de l’ange nous fait partager le quotidien de Roman, moine à l’abbaye de Saint-Michel et bâtisseur de la nouvelle nef romane. Mais ses rêves de pierres et de gloire divine sont contrariés par l’amour qu’il porte à Moïra, une jeune bretonne restée fidèle aux anciennes traditions druidiques. Les sentiments qu’il lui portent le pousseront à modifier les plans des nouvelles constructions. Mais pourquoi ? Quel terrible secret les entrailles du Mont peuvent-elle receler ?

Commandez la Promesse de l’Ange sur Amazon

Pourquoi faut-il lire la Promesse de l’ange ?

À mi-chemin entre polar et roman historique, mâtiné d’un brin de fantastique qui ne sombre, fort heureusement, pas dans le « grand guignolesque », la Promesse de l’ange vous fera passer un fort agréable moment en vous en apprenant un peu plus sur l’histoire du Mont-Saint-Michel, cette montagne perdue dans un océan de sable et de vagues et qui, dès l’Antiquité, fut un haut lieu de spiritualité.

Si l’intrigue est construite autour d’une thématique fantastique, l’univers médiéval présenté dans la promesse de l’ange demeure cohérent, et s’inscrit dans de véritables faits historiques.