Pierre Naudin

Pierre Naudin est un écrivain français, connu notamment pour ses cycles sur le Moyen-âge et plus particulièrement la guerre de cent ans.

Biographie de Pierre Naudin

Né en 1923 en région parisienne, plus précisément à Choisy-le-Roi, Pierre Naudin ne semblait pas destiné à l’écriture dans les premières années de sa vie. En effet, il commence par exercer plusieurs métiers relevant d’une activité manuelle, comme la chaudronnerie, ou encore la laiterie ou la verrerie), avant d’avoir l’opportunité de rejoindre la librairie Hachette en qualité d’employé aux écritures, emploi qui lui donnera l’occasion d’améliorer son français. Prenant goût pour l’écriture, il commence à rédiger des contes que publie le journal L’Aurore. Celui-ci verra d’ailleurs en Pierre Naudin une plume de qualité, puisqu’il sera invité à rejoindre l’équipe en qualité de journaliste, métier qu’il exercera durant 35 ans.

Pierre Naudin publie son premier roman en 1959, Les mauvaises routes. Passionné par le haut Moyen-âge, il consacre son talent d’écrivain à la rédaction de plusieurs sagas consacrées à la guerre de cent ans. Reconnu pour sa connaissance de l’époque médiévale, Pierre Naudin participe régulièrement à des conférences dans toute l’Europe.

Ses romans historiques

Pierre Naudin est surtout connu pour ses sagas historiques sur la guerre de cent ans.

Cycle d’Ogier d’Argouges (sept volumes)

Cycle de Tristan de Castelreng (sept volumes)

Cycle de Gui de Clairbois (neuf volumes)

Cycle de Richard de Clairbois (quatre volumes)

Il a aussi rédigé plusieurs romans, parmi lesquels nous pouvons citer :

Les mauvaises routes, premier roman (publié en 1959)

Les dernières foulées, roman sur la course à pied (une passion de l’auteur) publié en 1968