Robert Merle ne s’est pas enfermé dans le seul domaine du roman historique. Mais avec Fortune de France, il a signé l’une des ambitieuses et réussies sagas historiques de la littérature française. 

Biographie de Robert Merle

Robert Merle, né en 1908 en Algérie française, passe sa prime jeunesse à Marseille. Il est un véritable homme de lettres, et choisit la voie littéraire par excellence : il commence par suivre les cours en hypokhâgne et en khâgne au lycée Louis-le-Grand, puis obtient une licence de philosophie. Il enchaîne ses brillantes études par une agrégation d’anglais et conclut, en beauté, par un doctorat de lettres consacré à Oscar Wilde.

Politiquement à gauche, il décide pourtant de consacrer son chef d’oeuvre, la saga de 13 tomes intitulée Fortune de France, à l’époque des Guerres de religion. Il s’éteint en 2004 dans les Yvelines, léguant à la postérité une oeuvre littéraire particulièrement fournie et éclectique : essais, romans, pièces de théâtre…

Ses romans historiques

Fortune de France compte quatorze tomes, relatant, à travers la famille de Siorac, maison imaginaire associée à la noblesse périgourdine, toute l’épopée des guerres de religion.

Voici la liste des treize tomes :

  • Fortune de France
  • En nos vertes années
  • Paris ma bonne ville
  • Le Prince que voilà
  • La Violente amour
  • La Pique du jour
  • La Volte des vertugadins
  • L’Enfant-Roi
  • Les Roses de la vie
  • Le Lys et la Pourpre
  • La Gloire et les Périls
  • Complots et cabales
  • Le Glaive et les Amours