Les Montorsier, de Michel Pradelle

Les Montorsier est un roman historique de Michel Pradelle, publié à la société des écrivains.

L’histoire des Montorsier

En 1630, la France et Paris connaissent un certain renouveau sous le règne de l’austère Louis XIII et de son premier ministre, l’avisé Cardinal de Richelieu. Mais l’homme d’Eglise, qui servi par une intelligence fin et un sens aigu de la diplomatie, a réussi à se hisser aux plus hautes marches du pouvoir, ne fait pas l’unanimité. Bien au contraire. Marie de Médicis, l’ancienne régente et mère de l’actuel roi, lui voue une haine farouche.

Le jeune Montorsier, garde du Cardinal, en conflit avec plusieurs de ses camarades, est sanctionné et renvoyé dans son Forez natal. Là, il s’illustre en extirpant sa propre tante, Dame Marie, des griffes d’un gredin à la solde du Cardinal. Ce coup d’éclat lui ouvre les portes des Mousquetaires du Roi, le prestigieux corps d’élite qui compte déjà, dans ses rangs, des noms célèbres comme Porthos et Athos. Ensemble, en véritables chevaliers épris de loyauté et de sens de la justice, ils mèneront de nombreux combats, déjoueront moult embuscades et mèneront de nombreuses aventures, au service du roi.

Commandez Les Montorsier chez notre partenaire Amazon

Pourquoi faut-il le lire ?

Le siècle des Mousquetaires est une période fascinante de l’Histoire de France. Nous sommes au sortir des guerres de religion qui ont ravagé le pays des décennies durant, sous le règne d’un roi affaibli par la calamiteuse régence de sa mère, et honni par de nombreux grands du Royaume qui auraient voulu plus d’indépendance et de pouvoir. Les Montorsier, de Michel Pradelle,  permet au lecteur d’aborder un autre angle et redécouvrir les intrigues qui avaient alors lieu. Il immerge le lecteur dans le quotidien des mousquetaires, ces soldats qui, avant l’entrée dans le monde moderne, incarnent encore une certaine idée de ce que fut la chevalerie.