Marquis de Sade, l’ange de l’ombre, de Gonzague Saint-Bris

Marquis de Sade : l’ange de l’ombre, est un roman de l’écrivain Gonzague Saint-Bris qui s’intéresse à la figure du célèbre marquis qui a donné naissance à un mot passé dans le langage courant, sadique.

L’histoire du Marquis de Sade, l’ange de l’ombre

Marquis de SadeQui n’a jamais entendu parler de Sade ? Ce Marquis du sud de la France, dont le château de Lacoste appartient aujourd’hui à Pierre Cardin, est en effet associé avec frisson ou curiosité aux pires exactions sexuelles. Pervers assumé, il a exploré ses plus sombres pulsions et a rédigé quelques-uns des livres les plus dérangeants de la littérature française.

Mais le cantonner à ce rôle serait tout aussi réducteur qu’insultant pour sa mémoire.

Ami de de la famille de Sade depuis fort longtemps, Gonzague Saint Bris a pu accéder à des archives privées encore jamais exploitées. De ces lecture un livre est né.

Pourquoi faut-il le lire ?

Tellement de livres ont été écrits sur le Marquis de Sade que tout ce qu’on a dit de lui nous empêche de le connaître vraiment. Parfois, les biographies versent même dans la caricature, forçant les traits les plus noirs du Marquis pour verser dans le sensationnalisme. C’est de saison, n’est-ce, dans notre société « post-moderne » sous perfusion de télé-réalité ?

Sous la plume de Gonzague Saint-Bris, le Marquis de Sade gagne en complexité et en profondeur. Il n’est plus simplement le pervers libidineux, qui aime voir souffrir les autres, mais devient un esprit éclairé, un iconoclaste en rupture avec son temps.