D’un rouge incomparable, de Véronique Chouraqui

D’un Rouge Incomparable est un roman historique de Véronique Chouraqui, dont l’intrigue prend place au coeur de la Révolution Française dans le sud de la France.

L’histoire D’un Rouge Incomparable

d-un-rouge-incomparableEn 1791, la Révolution bat son plein. De fortes tensions règnent dans toute la France, et Montpellier n’échappe pas à la règle. La crise économique pousse de nombreuses familles à abandonner des nouveaux-nés qu’elles ne peuvent élever.

Elisabeth, drapière de Montpellier, trouve l’un de ses enfants sur le seuil de sa porte. Réputée aisée par son voisinage, elle a été choisie par l’une de ses familles déshéritées et retrouve un matin, devant sa porte, un nourrisson. Désireuse de l’adopter, elle fait mander le juge de paix, Joseph Durand… Qu’elle n’avait plus revu depuis un quart de siècle !

Cette relation complexe, fondée sur des non-dits et des désirs inavoués, pourra-t-elle se construire en des temps aussi troublés ? Joseph, révolutionnaire convaincu, saura-t-il (et voudra-t-il) protéger Elisabeth, dont le frère est un prêtre réfractaire poursuivie par les autorités de la jeune république ?

Pourquoi faut-il le lire ?

À la lecture D’un rouge incomparable, le premier sentiment qui vient est celui d’une incontestable fluidité. Un style simple, efficace, immersif. Véronique Chouraqui sait écrire et ses personnages prennent progressivement de la profondeur, sous sa plume.

D’un rouge incomparable, roman historique sur la Révolution Française, possède une dimension intemporelle, et montre les relations complexes qui ne peuvent manquer de naître dans toute société plongée dans la guerre civile, avec un héros et une héroïne qui cherchent un précaire équilibre, déchirés par les attirances et les différences qui les unissent ou les jettent dos à dos.

Avec D’un rouge incomparable, Véronique Chouraqui nous propose un roman qui se laisse lire et nous offre un moment d’évasion précieux.