Nous, Louis, roi, d’Eve de Castro

  • Posté le : 3 décembre 2015 par par

Vous connaissez du personnage de Louis XIV ce que l’Histoire en a retenu. Mais qui était-il réellement ? C’est à cette question que s’efforce de répondre Eve de Castro.

L’Histoire de Nous, Louis, roi, d’Eve de Castro

Nous-Louis-roi-eve-de-CastroLouis XIV connut un règne aussi long que fastueux. C’est du moins l’image qu’a retenu l’Histoire. Celle de la cour de Versailles, des fêtes, des représentations et des créations des plus grands artistes de ce temps. Mais le Roi Soleil est aussi homme. Ici, il a soixante-dix-sept ans. Au crépuscule de sa vie, il nous livre ses doutes, ses remords, ses joies qu’il garde secrètes, les passions qui l’ont animés et dont il perçoit encore l’écho. Le roi-narrateur est un homme malade, rongé par la gangrène. Il s’interroge : que restera-t-il de lui et de son oeuvre ?

Un livre biographique qui retrace le règne d’un des plus illustres souverains français, dont la lumière solaire ne doit pas faire oublier la part d’ombre

Faut-il le lire ? L’avis d’un lecteur !

Eve de Castro nous propose un livre à hauteur d’homme, loin de ces grandes fresques historiques qui éloignent les personnages, les lissent ou les caricaturent jusqu’à ce qu’on ne puisse plus rien comprendre d’eux. Vous trouverez ici un regard bouleversant, prêtée par l’auteure à son personnage principal. L’emploi de la première personne procure un sentiment d’humilité et de proximité bien plus forte. Vous en viendrez à comprendre Louis XIV, à le plaindre même.

Si le livre se situe dans les derniers jours du roi, alors que la gangrène dévore lentement mais inexorablement ses chairs, il est l’occasion unique pour le monarque de réaliser un travail d’introspection sur sa vie. Vous ne serez plus confrontés à un personnage historique à la fois très proche et quasiment inaccessible, mais à un homme en proie aux doutes, aux regrets et aux remords.