Aubertin d’Avalon, de Bernard Tirtiaux

Aubertin d’Avalon est un roman historique médiéval écrit par Bernard Tirtiaux, qui se déroule au temps des grands bâtisseurs de cathédrales. 

L’histoire d’Aubertin d’Avalon

Durant les dernières décennies du XIIème siècle, le Moyen-âge connaît un renouveau autant économique que spirituel. Aubertin d’Avalon exerce l’un des métiers les plus prestigieux de son temps : il est bâtisseur de cathédrale, et en qualité de maître sculpteur, sait aussi donner vie à la pierre. Les Templiers lui ont confié une singulière mission, qui va mener Aubertin d’Avalon sur les lointaines routes d’un Orient mystérieux, inquiétant, fascinant et enivrant. Il n’est plus simplement bâtisseur et sculpteur, mais se transforme en pèlerin. Peut-être deviendra-t-il un mystique à la foi brûlante comme une fièvre ?

Sa quête initiatique le conduira de Paris, carrefour des connaissances d’alors, jusqu’à la Ville Sainte, la fabuleuse Jérusalem, en passant par d’autres lieux emblématiques de son temps, comme l’effervescente cité de Chartres.

Pourquoi faut-il le lire ?

Le XIIème siècle en Europe est certainement, avec l’empire carolingien, l’une des périodes les plus intéressantes pour les historiens. Bernard Tirtiaux s’efforce, dans son roman Aubertin d’Avalon, de transcrire le bouillonnement intellectuel de l’époque et l’ambiance qui se dégageaient des différentes territoires traversés par Aubertin. Ce livre n’est pas le roman du siècle, mais il se laisse lire et restitue bien son époque : des qualités qui peuvent l’inviter à rejoindre votre bibliothèque, où il ne dépareillera pas.